Des miroirs disséminés : identités numériques et représentations quotidiennes

Margot Burident

Consulter l’article

Résumé :
Depuis le pic spéculatif qui a concerné l’internet à partir de 1995, les technologies d’information et de communication ont progressivement occupé une part grandissante de l’horizon quotidien de l’individu moderne. Au quotidien, c’est le déploiement de l’accessibilité à internet et l’arrivée du haut débit, qui, couplés à la miniaturisation et à la démocratisation des appareils informatiques, peuvent former la base du phénomène que je vais commenter dans cet article. Ce phénomène peut être partiellement décrit à l’aide des termes que j’ai évoqué plus tôt : éclatement de la bulle internet, révolution numérique et génération digitale. Bien que ces termes concernent des échelles et des domaines hétérogènes, ils véhiculent du point de vue terminologique l’idée d’un changement profond, d’un bouleversement des manières d’être et des manières de faire dans nos sociétés.
Il importe toutefois de compléter et de nuancer cette hypothèse, en substituant la notion de révolution par celle plus formelle d’une dissémination du numérique, puisque dans nos vies quotidiennes celui-ci s’est vu dilué et qu’il se cristallise en des instances éphémères où nous pourrons parfois apercevoir notre propre reflet. L’impact des réseaux numériques et des représentations médiatiques contemporaines sur l’identité peut déjà être considéré à partir de la multiplication exponentielle des données personnelles, qu’elles soient visuelles, sonores ou textuelles, et dont la circulation constitue un enjeu majeur et transversal.

Mots-clefs : identité, numérique, représentation, dissémination, Facebook, Youtube, technologie, intime, extime, internet

Présentation de l’auteur :
Margot Burident est artiste, docteur en Arts et Sciences de l’art et enseignante en esthétique à l’UFR des Arts d’Amiens. Ses travaux portent sur l’inscription de la figure humaine dans l’horizon technologique lié au numérique, ainsi que sur l’hybridation médiatique et les rapports entre peinture, photographie et image en mouvement.

Contact :
burident_margot [at] yahoo.fr

One Comment

  1. Pingback: Le quotidien à l’oeuvre | Tetrade